Nantes DeathFist 2020 – Le Report

Classé dans : musique, Sortir à Nantes | 1

Le Nantes Deathfist 2020, on l’a annoncé sur le blog

et maintenant vient le moment de parler de cette journée et nuit de folie et d’en faire le live report !

Nantes Death Fist report

Nantes DeathFist 2020 – Le Report

 

On est arrivés tôt au Warehouse pour essayer de voir tous les groupes

mais on a raté Première Ligne le groupe de Maxime, l’organisateur de la soirée.

Dommage ça aurait été fun !

Mais bon on a bien senti que tout le monde est arrivé plus tard, après le boulot je pense.

On a commencé par GRIND-O-MATIC qui est un groupe assez classique dans son genre, une vraie machine à broyer quoi.

grind o matic

Simple mais efficace, c’était bien comme hors d’oeuvre.

Ensuite il y a eu Violent Encounter qui a su embarquer la salle.

Comme pour Grind O Matic c’était bruyant mais sympa.

Viennent ensuite les parisiens de Grist, mêmes que les premiers, on sent bien les influences.

Cela fait passer un bon moment mais sans être vraiment au niveau des légendes du milieu.

Malgré tout voir des groupes que l’on connait pas sur scène c’est le but des festoches

et ça fait sortir de sa zone de confort, c’est toujours cool !

Pour Fange par contre ça tape, ça fait mal, c’est clairement pas ma tasse de thé

mais il semble y avoir des amateurs dans la salle.

 

ET ENSUITE BAT !

 

LA RÉVÉLATION !!!

En effet à la base je suis très fan de Napalm Death dans le genre mais le reste me laisse un peu de marbre

mais là, impossible à ignorer, une vraie TARTE dans la gueule.

Pour situer le contexte dans le groupe on y trouve un habitué de la scène : Ryan Waste de Municipal Waste.

Rien que ça oui oui oui !

Les influences du groupe sont clairement à aller chercher du côté de chez Motörhead

mais malgré cette analogie, ils ont leur propre énergie et marque de fabrique

Et en plus le show bien rôdé, bref je pense que je vais bien les suivre ceux là !

Ensuite après Rotten sound est passé mais rien de notable à dire, du grind de base.

Puis Misery Index est passé, ils ont remporté l’adhésion du public.

J’attendais beaucoup de Eyehategod car ce sont des légendes

mais comme toutes les légendes ben elles finissent par s’user. Un peu trop d’alcool peut être ?

Bon on fini sur LA légende de la soirée au Warehouse :Napalm Death 

logo napalm death

Un show haut en couleur comme sait en donner Napalm Death avec un Barney complètement taré qui saute partout

et qui prend son pied à distiller sa hargne ! (on a eu YOU SUFFER)

set list napalm Death

Vraiment ça fait plaisir de voir que des groupes qui tournent ainsi depuis des années soient encore autant en forme

et surtout ont envie de partager avec le public !

Napalm Death report

Niveau concerts ceux qui ont fait battre nos cœurs au Warehouse ont été Bat et Napalm Death.

J’ai carrément découvert le grind que je connaissais pas bien

et même si je n’aime pas trop ça en écoute de tous les jours, ben en live c’est crade, sale, malsain

et puis carrément bruyant alors ça fait du bien !

Niveau boissons ben le Warehouse c’est cher faut pas le cacher

mais bon on est surtout là bas pour écouter de la bonne musique alors pas grave.

Niveau bouffe et là c’était important car on est arrivés avant 13 heures ^^, il y avait Paws

un restau de hot dog Nantais et qui fait des super hot dog et leur version végé est à tomber, bravo les gars !

 

La suite au Ferrailleur :

 

Et on continue ce report avec la suite de la soirée prévue au Ferailleur

car le Warehouse proposait ensuite une soirée electro pas dans le même délire.

L’arrivée au Ferrailleur a été chaotique car il y avait un concert aussi de prévu avant

donc la gestion des entrées et sorties s’est faite un peu à l’arrache.

Malgré tout rien à déplorer et au final les gens ont été patients !

Ensuite j’avoue on été cramés, on a écouté le premier groupe

et étant sur site depuis super tôt, on a jeté l’éponge et fallait bien sortir le chien aussi ^^

 

C’était la soirée à ne pas rater, Black Flag a vraiment fait fort et on souhaite à nouveau bon anniversaire à Maxime

qui s’est payé un mega plateau d’artistes de ouf pour ses trente ans !

 

J’avoue que je ferais bien la même pour mes 40 en novembre tiens XD

 

En tout cas merci Max pour l’invitation, on a hâte de voir ce que tu vas nous sortir par la suite !

 

Et on est à la disposition de tout festival ou concert metal à Nantes et sa région

pour faire photos et live report ! 🙂

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *