Adopter un chien en association bonne idée ?

Classé dans : Tout et rien | 20

Cela va changer des articles mode et maquille voire même musique 🙂

En effet il y a maintenant plus d’un an et demi, un nouveau membre est venu enrichir notre famille.

je dis bien enrichir et ce mot est important car plus on agrandi une famille, plus on devient riche d’amour <3

Alors je vais vous expliquer comment on en est venus à adopter un chien adulte avec une tête bizarre

et comment la famille a vu son arrivée.

Déjà je voulais adopter un chien en refuge ou en association

car je ne me voyais pas payer contre une vie (ATTENTION JE NE JUGE PERSONNE ET SI VOUS LE FAITES C EST VOTRE DROIT, OK ?)

donc dans ce cadre je cherchais un chien, pas trop vieux et un molosse de préférence.

J’avais commencé à suivre SOS Souffrance animale 44 car ils avaient des boxers à ce moment là.

Puis l’idée est partie et quand je suis allée à la clinique pour une énième intervention

et que le chirurgien m’a parlé d’une potentielle dépression suite à l’opération,

je me suis dit que partager du temps avec un animal serait cool.

Attention ne pas lire que j’ai choisi un animal comme anti dépresseur mais bien pour occuper mon temps post opératoire !

Et c’est à ce moment là que j’ai vu la description de ma future chienne sur la page facebook de l’asso !

Une nénette de 4 ans et demi, jolie comme un bull (oui c’est subjectif hein) avec un passé pas fameux

mais en train de câliner des enfants

et c’est là que nous avons décidé d’aller la voir en vue de l’adopter si le courant passait dans les deux sens 😉

chien bull terrier

Adopter un chien en association bonne idée ?

 

Avant d’aller la voir nous avons pris contact avec Véronique la présidente de l’asso qui m’a posé des milliers de questions

et ça m’a vraiment rassurée sur le sérieux de l’asso !

Une fois l’interrogatoire passé, nous avons convenu d’un rendez vous avec la famille d’accueil pour aller voir Indyla !

Indyla bull terrier

Et nous avons craqué, elle comme nous…

Un amour de chien très collant, fan de câlins et des enfants.

Il n en a pas fallu plus pour que nous décidions de la ramener à la maison !

L’éducation et l’adaptation d’Indyla à la maison :

 

En ce qui concerne l’adaptation à la maison, cela a été rapide

mais Indyla était pas totalement propre (nous ne savions) et elle a fait des efforts afin de l’être rapidement. Ouf !

Indyla bull terrier câlin

Au niveau de l’éducation elle avait du mal avec la laisse

et aussi avec les promenades et il nous est arrivé des mésaventures assez graves avec elle (rassurez vous l’asso a toujours été

avec nous et d’une grande aide)

Nous avons donc pris la décision de l’emmener chez Véronique Block-Gil à Sucé sur Erdre

et qui a vraiment été d’une grande aide et d’une grande écoute.

D’ailleurs si vous cherchez une personne autour de Nantes qui est compétente, vous pouvez y aller les yeux fermés.

Au final :

 

Quand on adopte on a pas un animal  » clé en main », il a un vécu.

Ici on a pleuré avec elle quand elle a eu un jouet pour la première fois et qu’elle a pleuré comme une dingue de joie !

On a eu aussi des soucis de comportement à gérer

et on a du mettre en place des règles à la maison.

Et en plus sachez que le bull terrier est vraiment un gros relou de base alors adopté comment vous dire…

Mais bref Indyla je l’aime comme une dingue et les enfants aussi

et elle nous le rend tellement que oui pour moi l’adoption passera toujours par une association

car on a du temps, une maison avec un jardin et les conditions nécessaires pour adopter.

 

 

Et vous, vous avez des animaux chez vous ?

Ils sont adoptés ou achetés ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

20 Responses

  1. The City and Beauty

    Hello, je préfère acheter un animal car je sais au moins son vecu; après les adopter, je n’ai rien contre mais parfois certains animaux ne sont pas faciles à vivre suivant leur passé. J’ai tjours acheté jusqu’à maintenant

  2. Stéphanie LS

    Chez mes parents nous avions eu les deux un bébé chien de la chienne de ma tante que j’ai eu de mes 7 à 17ans donc la séparation a été très difficile pour moi. La deuxième a été prise à la SPA et il est vrai que c’est totalement différent car on ne connait pas le passé. Les débuts n’ont pas toujours été simples mais elle a été avec nous pendant 12 ans 👍😊 on est ravie de lui avoir donné une belle vie de famille mais comme on dit si bien ce sont des bêtes à chagrin 😭 mes parents ont donc décidé de ne pas en reprendre et moi je suis en appart et pars la journée au travail donc pas les conditions ideales pour avoir un chien et qu’il soit heureux 🐶

  3. BEJIINE*S

    C’est sur que d’adopter un animal ce n’est pas un acte sans conséquences. Je n’ai pas d’animaux à la maison mais j’aimerais bien avoir un petit bouledogue français ^^ et les filles aussi aimeraient bien 😉

  4. tartine & mascara

    Bonjour, je me vois très bien adopter un chien, un chat oui si j’avais une maison car il faut avant tout penser à leur bonheur. J’ai un lapin et je l’aime de folie, je pars toujours du fait que quand tu prends un animal c’est pour le rendre heureux sinon il vaut mieux s’abstenir, beaucoup les voient comme un jouet pour leurs enfants et ça clairement ça me fait bondir ! C’est un être à part entière avec des sentiments, des envies, des besoins, ce sont des boules de poils d’amour et quand tu aimes les animaux tu les vois comme des être à proprement parler et ton article le retranscrit très bien ! L’association à l’air très pro dommage que ce ne soit pas pareil dans les animaleries ! La dernière fois j’y ai été, les cages des lapins une horreur, des mouches, peu de foins pour une dizaine de bébés lapins, j’ai été obligé de dire ce que je pensais, c’est ignoble, y avait deux nanas qui parlaient et qui visiblement s’en foutaient, du coup la cage a été changé (soit disant qu’elles l’avaient fait le matin même ben voyons, ils nous prennent vraiment pour des c****) Indyla a clairement trouvé son foyer et je suis contente pour elle et pour toi 🙂

  5. sophie pipelette

    Coucou, j’ai été bénévole dans un refuge et j’ai fait famille d’accueil pour de nombreux chiens et chats. pour notre premier chien on a été dans un élevage, on voulait des enfants, on avait déjà deux chats… (la plupart des chiens en refuge association n’accepte quasi jamais d’autre pensionnaire), mais maintenant que mes enfants sont grands on y pense de plus en plus et on se dirigera vers une association ou un refuge (j’en parle toujours à mon vétérinaire pour qui m’aide à faire le bon choix)

  6. Julesetmoa

    Nous avons des chats principalement. Nous voulions un chien pendant un moment mais bossant tous les deux, nous n’avons pas voulu être égoïste et le laisser enfermé toute la journee. Bravo à vous pour ce choix pas facile à prendre car cela demande beaucoup d’energie

  7. Amoureusement Mode

    J’aime tellement les animaux, c’est dingue tout l’amour que ces petites boules de poils peuvent nous apporter! Et sinon, pour ma part j’ai deux chats, récupéré blessé, mal en point, via une annonce FB, ils vivent aujourd’hui leur plus belle vie!

  8. Kid Friendly

    Nous avons un chat adopté à 6 mois auprès d’une association qui est une crème absolue.
    Après ce n’est pas toujours simple d’adopter un animal avec un vécu effectivement. Mes parents ont adopté le chat d’une amie décédée qui avait vécu seul un mois et ça a été dur dur. Il avait des comportements très bizarres et ils ont dû aussi faire appel à une comportementaliste. Ça va beaucoup mieux aujourd’hui mais il supporte mal les changements

  9. Le Rire des Anges

    J adorerais avoir un chien, j ai grandi avec des chiens. Nous avons des projets qui nous empêchent de l envisager pour le moment mais après c est certain nous grandiront notre famille!

  10. lydietendances

    J’applaudis ton initiative, tous le monde devrait adopter à la SPA plutôt que d’acheter un chien. J’ai deux lapins à la maison donc j’ai clairement pas de place pour un chien car il faut de la place ! Mais si un jour on veut adopter on passera à la SPA !

  11. fanny

    Ma toutoune a été adoptée et je referai exactement pareil même en sachant les difficultés.

    Elle a également eu des soucis de comportement, ça a été un travail de longue haleine. On a donné du temps, de l’amour et de l’argent pour arranger tout cela (comportementalisme, école des chiens…).
    Aujourd’hui, ma toutoune est heureuse et moi aussi, ce que je lui ai donné elle me le rend au centuple. J’ai eu des chiens par le passé mais avec elle j’ai un lien particulièrement fort.

  12. Claire

    Effectivement, il faut toujours bien réfléchir avant d’adopter un animal ! On a adopté deux chats via des associations et on ne regrette pas 🙂

  13. aurelie@travelingaddress

    Très jolie histoire! Pour nous, c’était une évidence comme pour toi de prendre un chien en refuge plutôt que d’en acheter un. Et puis un de nos amis à appelé en disant qu’il connaissait quelqu’un qui avait des chiots à placer rapidement et que sinon il s’en débarrasserait. Alors il en a pris un et on en a pris un également. Ce n’était pas prévu et ça n’a pas non plus été facile car il avait tout à apprendre mais on est ravis de cette décision!

  14. Esthelle

    Coucou.
    Nous avons eu plusieurs chats qui avaient été abandonnés et adoptés par annonce.
    C’est l’animal qui nous convient : câlin, mais indépendant, le chat pense que vous vivons chez lui. Et c’est bien comme cela.
    En tout cas, je n’aurais jamais pensé à les acheter alors qu’il y a tellement de boules de poil à adopter.
    Bon dimanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *