behemoth
lecture Pop culture

Les éditions des Flammes Noires

En ce moment la culture va pas super bien.

En cause, l’inflation mais aussi de bien mauvaises habitudes de consommation. (je ne fustige personne, je plaide aussi coupable hélas)

Tout le monde est frileux pour se faire plaisir, aller aux concerts, acheter du merch, des vinyles ou des pièces de qualité issues de l’artisanat.

En plus les réseaux sociaux qui devraient être source de visibilité, sont souvent bridés

et il faut payer une belle somme pour être vus des gens qui vous suivent… Une belle arnaque en somme…

Je ne compte plus les posts de mes amies qui sont en galère

et ça me fend le cœur déjà car ce sont des amis et qu ils font du travail de qualité

mais aussi car c’est un pan de notre culture que l’on pourrait voir disparaître sous nos yeux si on ne fait rien.

éditions des Flammes Noires

Les éditions des Flammes Noires

Alors j’ai pu rencontrer Emilien (un Breton) à l’Amarok Metal fest

où j’officiais en tant que chargée de com’ bénévole il y a peu de temps.

J’avais déjà acheté un livre : Rigor Noctis de Thomas Ponté en 2022

et j’avais beaucoup aimé le concept de cette maison d’éditions.

Quand je suis allée voir Emilien, j’avais envie de mettre son joli stand en photo

mais il y avait deux ouvrages qui me faisaient bien envie depuis pas mal de temps

et je n’avais pas envie de passer à côté vu que j’avais raté celui sur Rotting Christ !

Mais revenons sur les éditions des Flammes noires :

La maison d’édition a été créée en fin d’année 2019

et sur le constat qu’il nous manque en France des ouvrages de qualité sur le metal

et sur les musiques extrêmes en général.

En effet j’ai pu constater par moi même que si on peut trouver des livres sur le metal, souvent les trads sont dégueu

ou le livre n’est pas toujours un bel objet.

Or chez les metalleux, on a quand même le culte du beau, du merch et des collec de vinyles assez chiadées.

J’ai donc acheté deux livres :  la biographie de Behemoth que je suis en train de lire, cet objet est très lourd (chouette plein de choses à lire!)

et le livre est une pièce de collection.

behemoth

Et j’ai fini de lire ce week end un livre qui me tenait à cœur : Mayhem 1984-1994 : les Archives de la Mort.

Il faut savoir que je suis tombée dans la marmite du metal via le Black metal, hein Fred ?

Mayhem 1984-1994 : les Archives de la Mort :

On est sur un très beau livre à la couverture super souple (attention à ne pas abîmer les coins)

Concernant le contenu, il y a des photos de l’époque, c’est un véritable album souvenir.

Mais ce qui frappe évidemment c’est le contenu littéraire, j’avoue j’ai fermé le livre en étant émue et je ne m’attendais pas à ça.

éditions des flammes noires

J’ai eu des beaux moments de rire comme quand Necrobutcher parle de sa mésaventure en voiture sur fond de Slayer.

Pour le reste c’est l’histoire du groupe vu par l’un de ses fondateurs avec une belle écriture bien fluide,

pas de pathos, juste des faits, des copains et des aventures plus ou moins heureuses.

Bon en même temps il n’y avait pas internet, pas de smartphones à l’époque

donc c’est encore plus croustillants de lire sur la formation musicale qui a pas mal influencé le black !

Mayhem les éditions des Flammes Noires

Je ne vais rien spoiler, ni mettre d’extraits, mais je vais juste vous dire que la postface de Thusrton Moore de Sonic Youth

sonne extrêmement juste et m’a carrément remuée car je ne m’attendais pas à trouver cela dans le livre !

J’ai lu le livre d’une traite, j’ai été happée et franchement ce style, cette finesse dans la traduction est bluffant.

Merci Editions des Flammes Noires !

En résumé :

Il me reste Behemoth à lire, et je vais craquer pour Devil’s Cradle qui parle de la scène Black Finlandaise que je connais assez mal.

Une bonne découverte ça va me faire du bien !

Ce que j’ai oublié de dire c’est qu’Emilien m’a offert un livre sur Mayhem en plus des deux achetés.

Et ce livre c’est pour faire un concours sur nos réseaux respectifs donc surveillez tout cela car je vais mettre ça en ligne cette semaine.

 

J’espère que ce post vous aura donné envie de soutenir la scène, les acteurs de notre monde metal.

N’attendez pas que tout disparaisse, ce serait trop triste ! A vos commandes !

 

You may also like...

8 Comments

  1. Waw ces ouvrages ont l’ai incroyables! De super idées cadeaux pour les metalleux ça ^^

    1. Rondeastucieuse says:

      Parfait pour les metalleux , ce sont de jolis ouvrages, une bonne idée cadeau pour une amie. Merci de ton avis….

  2. lydia MARTIN TYGREAT says:

    Une belle découverte, merci !

  3. Coucou 🙂
    Etant libraire, je ne peux que partager ton point de vue de début d’article. Les prix des livres ont explosés ces dernières années, les gens n’ont pas forcément le salaire qui augmentent et donc ont du mal à acheter, c’est désolant …
    Dans ma librairie, on met en avant les petites maisons d’éditions (spé romance / fantasy) et c’est un réel échange qui se créer avec elles, c’est trop chouette !!
    Merci pour cette belle mise en avant de ME que je ne connaissais pas du tout !

    Des bises

  4. les livres ont l’air canon, mais j’avoue que le metal ne me fascine pas du tout !

  5. Hello,

    je suis parfaitement d’accord avec toi, les prix sont devenus hyper élevés pour les livres. Maintenant ce que je fais c’est que je fais la différence entre les livres que j’ai envie de lire et ceux que j’ai envie de garder. Les premiers je les réserve à la bibliothèque pour pouvoir acheter les seconds. En tout cas ces livres sont très beaux et parfaits pour collectionner 🙂

  6. […] j’ai fait un post sur les Editions des Flammes Noires si vous avez le temps d’aller soutenir Emilien ça serait […]

  7. Coucou,
    Je comprends tes craintes, l’inflation, le manque de visibilité sur les RS, le fait qu’on consomme différemment aussi. J’ai la chance d’avoir une médiathèque très riche, ce qui nous permet ma fille et moi-même de pouvoir nous faire plaisir et lire sans limite, on ne pourrait pas le faire si on devait les acheter.
    Il en faut du courage et de la volonté de nos jours pour créer, car ce ne sont pas forcément les plus qualitatifs qui sont mis en avant dans notre société…
    Merci pour cette mise en lumière, gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *