Femmes, hommes blancs cisgenre et shitstorm dans le milieu du metal

Il y a quelques temps au Hellfest 2022, j’ai posé une question à la conférence de presse de Ben Barbaud.

La question était la suivante, il y a peu de femmes à l’affiche du Hellfest 2022, est ce possible de faire une journée 100% femmes en mainstage

comme il y a eu il y a quelques années avec le rock Français pour le mettre en lumière ?

La question est pertinente et Ben y a répondu de la manière la plus honnête possible. (merci à lui)

En rédigeant mon report sur la Part 2 du Hellfest 2022, j’ai cherché cette vidéo afin de l’inclure dans on report.

J’ai donc fouiné les internet et là j’ai vu avec effarement le shitstorm que ma question a généré !

 

Femmes, hommes blancs cisgenre et shitstorm dans le milieu du metal :

 

La question des femmes et de leur place dans le milieu metal, je me la pose depuis des années.

En effet quand j’ai commencé à me rendre aux concerts, il y avait peu de femmes présentes dans la foule comme sur scène.

Depuis la balance ne s’est pas inversée mais en tout cas dans la foule, il y a plus de femmes.

mais sur scène et ceci malgré des artistes formidables, il y en a pas beaucoup.

Elles n’ont pas la visibilité méritée.

Et oui le metal est un boy’s club et peu importe les critiques des crétins qui pensent que j’abuse, c’est juste un constat.

On va plus facilement filer un job de graphiste d’affiches metal à un homme qu’à une femme.

Souvent les femmes doivent travailler deux fois plus afin d’avoir une légitimité moindre.

Bon en fait c’est pas que dans le metal, c’est partout comme ça hélas….

 

Voici un florilège de réponses à la vidéo mise en ligne sur YT :

shitstorm (merci)

Ce que ces personnes ont oublié, c’est que c’est pas des demandes à la con. En effet les filles ont aussi besoin de modèles et de se projeter.

Le mouvement « more women on stage » en est la preuve !

Et écoutez la playlist de Metal Mad TV 100% femmes, elles assurent !

Allez on continue dans les commentaires :

 

Pour lire les commentaires il faut débrancher son cerveau clairement

et bizarrement (NON) les commentaires viennent de mâles blancs cis…

 

Et oui pourquoi pas un jour LGBT, c’est dommage de se dire qu’on doit pas mettre les minorités en avant

sous prétexte qu’on fait partie de la majorité privilégiée qui n’a pas à se soucier de cela.

Et si on doit mettre les minorités en avant, c’est qu’il existe un souci. Quand le souci sera reglé, on ne demandera plus cette mise en avant…

Vu qu’on y pensera plus, comme ces hommes blancs cis….

 

Alors pour vivre mieux et mettre un terme à cette connerie faudra t’il manger un homme blanc, fier de ses privilèges

et qui ne pense qu’à sa gueule (ça marche aussi pour l’écologie en rajoutant riche)

 

Je lance donc un appel aux femmes, allez y vivez vos rêves et ne vous préoccupez pas des cons.

Pour les organisations et assos, recrutez des femmes, c’est URGENT !

Rendez nous les espaces safe aussi, où on peut prendre la parole sans se faire démonter et générer une shitstorm, ça serait cool.

 

ah oui ce jour dans Metal Zone :

 

Voilà il est lucide lui au moins !

 

PS : je ne me plains pas, Drakony et Trinity au Hellfest ont morflé grave et ça c’est pas normal !

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Responses

  1. Mademoiselle Farfalle

    Moi je la trouve très pertinente cette question ! Parce que (et c’est valable dans nombre d’évent!), il faut souvent en passer par une journée dédiée pour que les femmes soient correctement représentées. Quand aux shitstorms ben… Il faut avoir les épaules larges pour supporter cette bande de cons…

  2. tygreat lydia

    L’égalité hommes/femmes est partout un sujet qui mérite débat ! Ce qui est dommage, c’est que ce sont des personnes landa qui donnent leur avis, voir des femmes qui critiquent d’autres femmes …

  3. Amanda Girardi

    Oh oui il ne faut pas se priver pour des idées comme ça on a tous le droit ! Effectivement il y a des secteurs où c’est en effet disparate.

  4. Lauréline

    Merci pour tes questions. Leurs réactions prouvent bien que pour le moment seules les solutions « extrêmes » comme les journées ou prog spéciales sont envisageables.

  5. crozaclive

    ça me rappelle quand j’allais aux rassemblements de Harley Davidson, tu sentais le malaise quand une femme faisait un belle figure, les rires, les sifflets …… ça ne change pas beaucoup, ce problème de hommes/femmes…c’est long

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.