Nantes penche la tête et autres curiosités

Classé dans : Pop culture, Sortir à Nantes | 8

Ce jour j’ai décidé de vous faire découvrir deux particularités de ma ville 😉

Quand je suis arrivée et que je suis allée me balader au centre ville,

j’ai été très intriguée par deux choses…

La première est ces immeubles penchés formant un paysage urbain surréaliste

surtout lorsque deux immeubles penchant chacun dans un sens semblent prêts à se toucher…

Au début j’ai pensé que les architectes avaient trop bu ou alors que ma tête était de travers !

Les-immeubles-penchés-nantes

En faisant plus de recherches, j’ai appris que cette spécificité est due au fait que Nantes est une ville fluviale, t

raversée par la Loire et l’Erdre . (d’où le surnom de « Venise Verte » donné autrefois à la ville.)

ça penche

De plus de nombreux monuments et habitations situés aux abords des fleuves ont du sable pour fondations.

Ces fondations, un peu meubles ont fait bouger les immeubles.

Pour y remédier, de nombreux arbres ont été plantés afin d’absorber l’humidité du sol mais ça rien n’a changé.

Il se peut qu’un jour, certains immeubles soient détruits car trop instables ce qui serait dommage car ce serait priver Nantes d’une de ses caractéristiques.

En attendant, c’est très amusant de regarder ces immeubles du Quai de la Fosse et du Cours des Cinquante Otages.

Et je sais de source sûre que les personnes qui vivent dans ces appartement n’ont pas de plancher tout droit….

fenetes

La seconde particularité qui me fait sourire se situe sur le quai de la Fosse (quai de la fesse) qui doit sa réputation aux nombreux « bars à marins

» et maisons closes qu’il concentrait. S’il garde sa réputation de « quartier chaud » (quelques-uns de ces « bars de nuit » subsistent encore),

sa rénovation récente tend à le rendre plus respectable.

Mais quand on s’approche plus près et que l’on observe les balcons, on peut y voir des formes pas très catholiques dirons nous !

Et oui ces balcons avec phallus en fer forgés indiqueraient l’emplacement des maisons closes.

blog-culture-nantes-balcon-bite

Sympa, l’histoire de notre jolie ville, non ?

Et toi tu connais les curiosités de ta ville ?

Eva pour les Girls


enquetedhistoires

Crédit photos : Presse Océan, Wikipedia

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 Responses

  1. Mimie_La_Nantaise

    Hihi, j’suis une vraie ptite Lu, je connaissais ces deux détails 🙂
    C’est bien de partager ses connaissances 🙂

  2. Audrey Biiirdo

    Vu et revu lors de mes ballades. Confirmé par une professeur d’histoire de l’art médiéval lors d’une sortie en centre de Nantes.
    Il y a plusieurs symboles en centre ville qui témoignent d’ancienne activité de bâtiment, comme la rue devant le passage pommeraye (côté place de la bourse) où on peut voir sur une hauteur un symbole d’abeille et autre qui montre l’emplacement d’un ancien cirier =)

  3. ophea44

    Mdr !!!! Je découvre en tous les cas et j’avais jamais remarqué ni le penché des immeubles ni les phallus fer forges mdr

  4. mavienantaisebymegz

    Super article sur les curiosités nantaises! Même mon chéri ( qui n’est pas adepte des blogs) a lu ton article avec un sourire… Si tu veux découvrir d’autres anecdotes, promène-toi avec un greeter, certains sont spécialistes des détails insolites.

  5. Bloody Anna

    J’adore toutes ces petites histoires ! Pour le coup des balcons, je suis pas hyper sûre par contre, j’en ai vu plein ailleurs avec ce même motif même en rase campagne… je pense que j’essaierai de me renseigner parce que ça m’intrigue tout ça (et aussi que pile en face de chez moi y des balcons de ce type ^^). Sinon, un jour, alors que je prenais des photos, un vieux monsieur m’a dit que lorsque sur un numéro de rue il y a avait un petit « p » placé avant le chiffre ou numéro c’est qu’auparavant il y avait un puits… Intox ou vérité je ne sais pas, j’ai pas encore vérifié !

    • vigneron lucette

      je suis greeter et j’ai souvent fait des visites avec nantes renaissance et aussi l’office de tourisme, l’explication du P est tout à fait vrai

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *