Red hair girl – la fille aux cheveux rouges

Classé dans : Beauté | 6

Depuis de nombreuses années je rêvais de passer au rouge vif sans oser passer le pas.

J’ai toujours fait des noir-rouge ou des auburns et plus récemment je suis passée au bronde comme expliqué dans cet article.

balabooste-blog-mode-nantaise

Mais je suis récemment passée chez le coiffeur, chez Pop n Cut plus précisément, pour les Nantaises qui connaissent.

blog-mode-nantes-bonobo

 

J’ai demandé un coupe précise et le coiffeur a fait ce que je lui ai demandé sauf que mes cheveux étant en excellente santé et après le premier shampoing, ont remonté et m’ont fait une coupe type Mireille Mathieu…

Oui oui… Et vu que je n’ai aucune maitrise de mes cheveux et que je ne sais pas les coiffer…

Ben c’est parti en vrille, ça m’a énervée et je suis partie en courant chez Bleu Libellule pour acheter de quoi les décolorer et les colorer en roux.

 

La décoloration:

c’est simple, on mélange de la poudre avec un produit décolorant. J

‘ai du y passer deux fois car au premier bain de décoloration j’étais orange carotte et passé Halloween ce n’est pas terrible.

Le souci avec la décoloration maison quand on ne maitrise pas c’est de bien décolorer certaines parties et moins d’autres.

Ayant eu les cheveux colorés dans le passé, mes racines étaient donc blanches et les pointes orangé-noires…

J’ai donc opté pour un blond et orange du plus bel effet…

 

La coloration :

Je me suis dirigée vers un roux-rouge et là surprise, il était très clair aux racines et foncé aux pointes… Bref pas une réussite…

Mais étant fan des produits Mulato, j’avais en stock le soin repigmentant rouge et l’effet me plait bien.

Par contre je ne sais pas combien de temps je vais garder ce rouge car avec la repousse, les racines noires ce n’est pas très classe…

blog-beaute-nantes-cheveux-rouges-coloration blog-mode-nantes-redhairgirl

 

Les soins :

Quand on décolore ses cheveux et qu’on les teinte par dessus, on les bousille, il n’y a pas de mystère donc il faut en prendre bien soin.

J’utilise donc chaque semaine le soin Mulato, je ne les lave presque plus (ah ah ah) mais j’utilise bien les soins Klorane envoyés par la marque.

Vous retrouverez ici un post avec ma routine soins.

blog-beaute-nantes-mulato blog-beaute-nantes-salle-de-bains-klorane

Ils sont parfaits pour mes cheveux fragilisés.

Et vous, vous en pensez quoi de ce rouge ? 

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Responses

  1. N'Kara

    Coucou

    Tout mes vœux pour cette nouvelle année.
    En fait pour la partie coloré, il aurait fallu faire un décapage pour enlever les pigments de la couleur. Pour un roux on s’arrête au niveau du orange sans chercher à aller sur du plus clair et ne faire les racines dans les dernières phase de l’éclaircissement. Avec la chaleur dégagé par le cuir chevelue, les racines s’éclaircisse très rapidement alors que les longueurs prennent plus de temps, idem la peau est plus épaisse dans la nuque que sur le haut de la tête, c’est pour cela qu’on commence un éclaircissement on commence par les longueurs et la nuque.
    La tonalité de ta couleur te va bien au teint en tout cas après c’est de l’entretient.
    Bise

    • Girls n Nantes

      OMg si j’avais su t’aurais demandé ! je ne savais pas tout cela. Merci beaucoup pour ton précieux commentaire. Bises

  2. Julie

    Je te préfère en brune mais c’est mon avis, hein ? cela change quand même pas mal !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *