Portraits de festivaliers – Part 2 Yohann – Amarok Fest 2022

Classé dans : Mode | 12

On continue nos portraits de festivaliers avec Yohann qui était bénévole au bar.

Pour rappel l’Amarok Fest est un petit festival de métal par sa taille

mais grand par son affiche et le soin apporté aux festivaliers.

Un festival à taille humaine quoi et bien organisé. (croyez moi certains grands fests devraient en prendre de la graine)

Bref revenons à nos moutons et voyons ce que Yohann a à partager avec nous !

Yohann bénévole Amarok fest

Portraits de festivaliers – Amarok Fest 2022 – Yohann bénévole au bar :

 

Alors Yohann qui es tu et pourquoi es tu bénévole à l’Amarok ?

Je suis bénévole au bar à l’Amarok et c’est la première année que je fais ça.

Pourquoi je fais ça ?

Parce que j’aurais aimé faire ça au Hellfest mais je ne peux pas car j’accueille une quarantaine de personnes chez moi déjà,

enfin entre 30 et 40 personnes à la maison.

Donc je ne peux pas être bénévole au Hellfest, il y a trop de taff à la maison.

 

Mais tu es déjà quelque part bénévole au Hellfest !

Ben oui voila ! Ici c’est pas le Hellfest directement

mais ça me fait plaisir de remercier les fest métal en étant bénévole?  Là c’est cool, j’en ai l’occasion.

C’est mon voisin qui m’a proposé de devenir bénévole à l’Amarok et j’ai tout de suite accepté.

Je suis bénévole au bar, bar extérieur et j’avoue que j’aime bien.

Je fais ça aussi car quelque part mon rêve c’était d’avoir un pub avec ma femme !

Mais bon c’ est un peu compliqué comme projet, pas simple à faire

et puis bon j’aurais été peut être tenté de faire la fête avec les potes alors au final ce n’était pas une bonne idée !

En tant que bénévole c’est cool et là c’était tranquille, on a pas été trop débordés cette après midi

et c’était zen, les festivaliers sont super sympas en plus.

 

Et tu es bénévole dans d’autres associations ?

Je suis bénévole à l’association des parents d’élèves de l’école de Gorges ou il y a ma petite fille.

Et je vais y faire ma dernière année, je suis responsable de bar à la fête de l’école donc je tire aussi de la bière !

Je l’achète aussi les futs donc j’ ai mes entrées dans une cave pas loin !

J’ai fait partie d’autres assos mais j’ai lâché pas mal de choses car j’avais besoin de repos.

Mais là je vais redémarrer tranquillement, je vais essayer de voir si je peux rentrer dans l’asso soundfest qui gère l’Amarok

donc peut-être pas l’année prochaine mais d’ici un an ou deux quand j’aurais lâché l’asso des parents d’élèves.

 

Au niveau de l’affiche, je connais pas trop les groupes sauf Affect que j’avais déjà vus à un festival à Montaigu, c’est sympa comme groupe.

Après pour le reste j’ai regardé vite fait sur Deezer, mais je préfère le vendredi car j’aime plus le stye hardcore !

 

As tu pu voir des groupes ?

Oui un peu. J’ai pas noté les noms de groupe car ce n’est pas mon genre de prédilection mais j’aime voir les groupes en live donc c’était cool.

Après, ma mission était d’aider alors je suis resté à mon poste et avec les collègues au bar.

Je suis resté longtemps le samedi au bar car je suis très peu death et black mais j’y suis quand même allé vite fait pour écouter des groupes.

Bon j’ai trouvé que certains avaient de belles voix mais ce n’est pas mon style du tout et j’étais là de toute façons là pour aider.

 

Et donc le metal et toi, c’est une histoire qui dure depuis combien de temps ?

Dès mes 14 ans, rock alternatif, les Bérus, Les Sheriff après une grosse période ska, reggae, ragga

(variété) et après 97/98 j’étais en Espagne pendant 9 mois avec un pote qui écoutait du Sepultura

donc tous les dimanches matins 9h on avait du Sepultura et du White Zombie

donc je suis revenu un peu dans le metal grâce à ça et puis 2006, ce gars la est venu à la maison pour le premier Hellfest

et il a ramené un pote de Dublin qui est revenu depuis quasi tous les ans !

Et puis moi j’ai commencé aussi aller au Hellfest en 2008 et je me suis remis dans le metal à ce moment-là.

J’en avais beaucoup besoin à ce moment-là et ça m’a beaucoup aidé à passer une sale période en fait.

Ça m’a donné de l’énergie pour tenir le coup. Quand j’en écoute c’est que je suis pas bien et qu’il faut ça me rebooste.

C’est un médicament en fait le metal, ça te fait du bien.

 

Et tes groupes préférés ?

Je te l’ ai dit juste avant ! Après j’écoute aussi beaucoup de pagan : Finntroll, Korpiklaani, TRollfest que je suis allé voir au Lid ar Morrigan

et beaucoup de Hardcore, en fait par exemple au Hellfest je fais très peu de passages aux Mainstages et pas du tout à Altar

et très peu à la Temple, j’écoute aussi Corvus Corax que j’ai adorés il y a 3 ou 4 ans au Hellfest où là j’étais prêt à partir à la guerre avec eux !

 

Donc on te revoit l’année prochaine en tant que bénévole à l’Amarok ?

Alors ici ouais il y a des chances !

Surement au bar ou à la bouffe, ça me plairait bien d’éplucher des patates pour faire des frites !

En écoutant du metal 🙂

Amarok fest

 

Merci Yohann pour ton temps, ton enthousiasme et à bientôt sur des évènements metal à Nantes !

Sans les bénévoles les concerts et festivals n’existeraient plus alors merci à eux

et si vous êtes dans une asso, bravo à vous et continuez !

Ps : pour soutenir l’asso, vous pouvez acheter votre T shirt du fest, c’est un petit geste mais ça aide à fond !

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 Responses

  1. Witches Gangzzz

    C’est trop cool de faire des portraits des personnes qui travaillent sur les festivals, ça les humanise ! Je dis ca dans le sens ou souvent, les gens oublient en demandant une pinte que la personne en face a vu plus de mille personne dans sa journée tout en gardant le sourire 😉

  2. 😻Lys😻

    J’adore les interviews, cela permet toujours d’avoir un aperçu plus personnel de la personne. Donc, c’est d’emblée une belle idée d’article.😻

  3. Maman Goupil

    J’adore les portraits, c’est top de découvrir des profils tous si différents.

  4. elodieenrose

    Hello, c’est cool cette idée de portait. Plus jeune, j’étais une dingue de metal, depuis j’ai changée. Je prends un coup de vieux là 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.