Voyager à Copenhague avec des enfants – les modalités pratiques

Classé dans : Sorties | 22

Cette année nous avons décidé de partir à Copenhague au Danemark

car nous avons reçu une promotion de chez Transavia suite à l’ouverture de cette destination.

En effet j’étais inscrite à la newsletter de ce transporteur suite à notre voyage à Berlin l’an passé.

Nous avons payé moins de 300 euros aller retour pour quatre personnes ce qui est très raisonnable

(mais pas en bilan carbone on est Ok)

 

Le trajet maison – aéroport :

 

Afin de faire le trajet nous avons choisi de prendre la voiture

car il était trop tôt pour prendre la navette et que l’aller retour en navette nous aurait coûté plus cher que le service Blue Valet.

En effet j’ai payé (non sponso comme l’avion hein) 45 euros pour 3 jours alors que la navette aéroport nous aurait coûté 72 euros.

Encore une fois désolée pour le bilan carbone mais le bilan économique est édifiant.

Donc Blue Valet c’est un service de voiturier que vous trouvez dans les aéroports et les gares des grandes villes.

Pour  résumer rapidement c’est un voiturier qui récupère votre véhicule devant l’aéroport (au niveau du dépose minute à Nantes)

En plus plus de soucis de valise dans les transports, ici on vous aide 🙂

Autant vous dire qu’avec les enfants c’est un super service !

Le voyage en avion :

 

Nous avons donc voyagé à l’aller (oui oui vous avez bien lu) avec la compagnie low cost Transavia.

A l’aller aucun souci, embarquement rapide car famille et les enfants ont eu un bonbon à l’aéroport 🙂

Avant de partir on les avait briefés

avec les on a le droit (de dire qu’on s’ennuie, de lire, de jouer à la console)

et les on a pas de droit (de taper son frère, de courir dans les salles d’embarquement etc)

Nous avons donc pris de quoi les occuper lors des temps d’attente : consoles et livres

mais attention il n’y a pas de prises dans l’avion du coup veillez à bien charger les consoles

et n’embarquez pas que des magasines type «picsou magasine» cela se lit trop vite !

Sinon une astuce pour ne pas se faire assommer en terme de tarifs : prenez de la nourriture dans votre sac, mangez avant d’embarquer.

Idem pour l’eau et videz la bouteille avant d’embarquer, vous pourrez à nouveau la remplir dans l’aéroport d’arrivée.

Au retour ça a pas été la même musique car nous avons été abandonnés au Danemark par Transavia.

Quand je dis abandonné c’est pas un vain mot, on a reçu un texto et un mail d’annulation

et ensuite quand on contactait le numéro ils nous disaient ne rien pouvoir faire pour nous

et ils ont fini par nous raccrocher au nez et tout cela avec une petite fille de six ans qui faisait que pleurer.

Une vraie honte et un sens du client nul alors que cette compagnie est une filiale de Air France…

en tout cas nous ne prendront plus jamais Transavia malgré leur prix attractifs ils ne tiennent pas leurs engagements.

Pour rentrer nous avons pris le bus et nous en avons pour 24 heures.

Le point positif est que nous avons eu une journée de plus au Danemark

mais le point négatif est que personne n’a eu le cœur d’en profiter…

L’hôtel à Copenhague:

 

Sachez que si vous avez payé un prix bas pour venir à Copenhague, la vie est très chère là bas.

c’est donc un voyage que l’on fait qu’une fois dans la vie alors autant en profiter à fond.

Etant agent de voyage j’ai pu bénéficier de deux nuit à -50% et la dernière plein pot outch soit la nuit à 400 euros.

Nous avons logé près de la gare centrale qui est un quartier très chouette et ultra central (tout est faisable à pieds)

Nous avons choisi le Best Western Hebron qui est très beau et où le petit déjeuner est de qualité

et surtout où le personnel nous a sauvé notre dernière journée catastrophe par leur gentillesse et leur prévenance.

Les transports en communs :

 

Pour venir de l’aéroport on a le choix entre le bus, le métro et le train.

Nous avons choisi le train et pour moins de 20 euros et en 20 minutes pour 4 nous sommes arrivés à la gare centrale.

La ville est bien desservie mais les transports en communs sont chers, le mieux est de prendre une Copenhaguen Card

car les entrées aux musées y sont aussi incluses.

Sinon nous avons tout fait à pieds, la ville est agréable.

Certaines louent des vélos, à vous de voir ce que vous préférez.

La barrière de la langue :

 

Contrairement à Berlin où c’était simple car je maîtrise plus ou moins l’allemand,

ici le Danois n’est pas simple mais fort heureusement tout le monde parler Anglais donc aucun souci

si vous maîtrisez la langue de Shakespeare.

Si ce n’est pas la cas, presque rien n’est en Français, vous risquez de galérer.

En résumé c’est simple de se rendre à Copenhague si vous compagnie aérienne ne vous lâche pas,

on peut s’y rendre de Nantes en 25 heures de bus, c’est un pays simple à vivre

et très kid’s friendly, on va détailler notre programme dans un second article 🙂

 

Et vous le Danemark vous l’avez déjà visité ?

Copenhague vous tente ?

Vous voyagez avec vos enfants ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

22 Responses

  1. Le petit monde de NatieAK

    Hello
    J’avais vu que tu avais pris Transavia lorsque tu en avais parlé sur les réseaux sociaux. Je t’avais d’ailleurs mise en garde vu les déboires qu’on avait eu avec la valise de mon fils: elle étaittout simplement partie dans le mauvais avion… Résultat, il est arrivé à Edimbourg sans rien ! Le coup de  » je te raccroche au nez » , je l’ai aussi eu d’ailleurs !
    Bisous

  2. Clara

    Coucou! Je n’ai jamais été à Copenhague mais ça donne envie ! Après voyager avec des enfants c’est tellement de stress il faut être hyper organisé!

  3. lydietendances

    Je ne suis jamais allée à Copenhague et encore moins au Danemark mais je t’avoue que cela me tente beaucoup et parlant l’anglais ça devrait aller pour me faire comprendre !

  4. Julesetmoa

    C’est hallucinant d’abandonner des voyageurs. Cela arrive de plus en plus je trouve ce qui ne motive pas absolument pas à partir en avion

  5. Laetiteste

    J’avais vu ta story pour la compagnie d’avion et j’etais Vraiment bouche bée ! Ils laissent les gens comme ça dans un pays « inconnu » et débrouille toi quoi !

  6. Esthelle

    Coucou!
    J’avais suivi tes déboires, et cela fait froid dans le dos.
    Mais je découvre du coup que tu es agent de voyage. Le métier qui fait rêver par excellence!
    C’est une jolie ville que tu nous présentes, je ne connaissais pas du tout!
    Bisous.

  7. leblogdeplok

    merci pour cette article, moi qui adore voyager avec ma fille, c’est très utile. En plus j’ai trop envie de découvrir cette ville, alors je garde précieusement ton article en favori 🙂

  8. The City and Beauty

    Coucou cela me rappelle mes déboires en Islande sur un autre sujet, comme je te comprends, puis en plus en famille la galère, ils ont fait un geste commercial ou pas ?

  9. crozaclive

    Je ne savais pas que la vie était si chère. ça me donne envie de sortir un peu de la France, on n’a pas encore tenté le coup de l’avion avec mon fils…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *