Le manga Rainbow Days des éditions KAZE

Classé dans : lecture, Partenaires, Pop culture | 2

Depuis toujours j’ai été attirée par la culture asiatique et Japonaise en particulier.

je rêve de me rendre dans ce pays si particulier, je veux voir les cerisiers en fleurs, manger de vrais sushis, bref un vieux rêve d’ado.

J’ai la culture millénaire mais aussi la pop culture issue du Japon.
Tout ce qui est kawaï, les dessins animés et aussi les mangas.

C’est ainsi quand la maison d’éditions KAZE m’a proposé de choisir un manga dans leur large choix, j’ai été ravie et honorée.

blog lifestyle nantes manga rainbow days

La maison d’édition Kazé :

Les Mangas modernes

« Kazé est le nom d’un éditeur français spécialisé dans l’animation japonaise fondé par Cédric Littardi.
C’est en 1994 que le premier label français d’animation japonaise débute son activité éditoriale en publiant Les Chroniques de la guerre de Lodoss en VHS.

Le label Kazé, et son fondateur Cédric Littardi, sont reconnus comme ayant fondé le panorama de l’animation japonaise en France tel qu’il est aujourd’hui.
En presque 20 ans, Kazé a édité de nombreux programmes d’animation japonaise en France.
Et est resté longtemps l’un des tout derniers éditeurs indépendants en activité dans le domaine de la vidéo et du manga en Europe.

En 2005, l’éditeur a diversifié son activité en lançant des longs métrages d’animation japonais au cinéma (Appleseed, Origine, La Traversée du temps).
Puis en 2007 Shinobi, son premier film en prise de vue réelle, sort sur les écrans français.
2010, l’évènement cinéma de Kazé est la sortie du film d’animation Summer Wars qui a remporté de très nombreux prix à travers le monde.
2005, Kazé lance également son label de musique Wasabi Records, spécialisé dans la J-pop et la J-Music4.

2007, Kazé commence à soutenir une nouvelle génération de réalisateurs amateurs.

Et notamment en éditant la web-série Nerdz en DVD.  Une démarche volontaire que le label assume depuis.
Kazé lance aussi son label de vidéo à la demande, amené à devenir kzplay.
2007 également, Kazé rachète la société Daipen, éditrice du label de manga Asuka, devenant ainsi éditeur de manga.
Le label est conservé mais Kazé annonce son nouveau label, Kazé Manga, fin 2009 qui propose depuis 2010 de nouveaux titres dans son catalogue.

juillet 2009, Kazé lance sa propre chaîne de télévision nommée KZTV (KaZé TV) consacrée à la japanimation et la J-Music ainsi que son propre service de VOD nommé KZPLAY (KaZé PLAY)7,8.
Le 28 août 2009, Kazé annonce son rachat par le collectif japonais Shōgakukan, Shūeisha et ShoPro.
Il s’agit là de trois acteurs majeurs dans le monde de l’édition japonaise.
C’est aussi en 2009 que la filiale allemande Anime Virtual rebaptise son label d’animation sous le nom de Kazé Deutschland.

Mai 2012, Cédric Littardi quitte la direction de Kazé pour se consacrer à d’autres projets, presque 20 ans après avoir fondé le label.

Le 1er janvier 2013, Josselin Moneyron prend la place de directeur éditorial de Kazé Manga à la place de Raphaël Pennes.

Qui lui devient directeur du pôle éditorial de l’ensemble du groupe VIZ Media Europe10.
Septembre 2013, Kazé annonce que KZPLAY fusionne avec la plateforme Genzai, appartenant à Kana Home Video.
Ils donnent naissance à Anime Digital Network11.
Début 2014, Mehdi Benrabah devient le nouveau directeur éditorial de Kazé Manga12 mais il quitte ses fonctions en novembre 2015 et est remplacé par Pierre Valls à partir du 4 janvier 2016. »

Malgré toutes ces péripéties, la maison d’édition tient le choc pour notre plus grand bonheur.

Source : Wikipedia

blog lifestyle nantes rainbow days editions kaze

Rainbow Days 

J’ai pu choisir un manga parmi les sorties du mois de mars et je me suis tournée vers un tome 1 ^^

rainbow days kaze editions

Publié dans le magazine Betsuma des éditions Shueisha (Mon Histoire, Wolf Girl & Black Prince, Lovely Complex, Hana Yori Dango) depuis 2012, Rainbow Days compte aujourd’hui 10 tomes publiés au Japon.

Et nous petits chanceux, on a pu lire le tome 1.

manga editions kaze

Le pitch est le suivant :

On nous propose de suivre le quotidien haut en couleur de quatre lycéens unis par une franche amitié et leurs histoires avec les filles ! Dans les quatre garçons il y a :

– Natsuki, le doux rêveur au romantisme assumé.

– Tomoya, le playboy de ses dames adepte de la drague compulsive.

– Keiichi, un véritable sadique caché derrière son éternel sourire.

– Tsuyoshi, l’otaku timide et légèrement gaffeur aimant vivre à son rythme.

Malgré leurs différences, ils n’ont qu’un but : s’amuser et profiter à fond de leur jeunesse ! Un concentré d’amour et d’humour !

manga rainbow days

Mon avis :

Je l’ai dévoré en quelques jours et cela a fait ressortir la midinette en moi, j’adore ce genre de mangas, à l’époque j’étais fan de NANA, un manga de filles ^^ et aussi de Princess Ai.

Ainis c’est donc naturellement vers celui là que je me suis tournée. Je l’ai trouvé frais, facile à lire et drôle.

Bref j’ai adoré mais je ne veux pas tout vous dévoiler donc je vais voir dire, courrez vous l’acheter en librairie !

J’ai hâte de lire la suite moi XD

Et vous, vous lisez ce type de livres ? Vous en pensez quoi ? Racontez moi tout !

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Responses

Laissez un commentaire