Un homme sur le blog

Classé dans : Mode | 6
Un homme sur le blog Nantais

Hello à toutes les girls ‘n Nantes,

je me présente rapidement : Gauthier, informaticien de métier, improvisateur et photographe dans l’âme, porté par les couleurs, propice aux découvertes et rencontres.

Lorsque Alice m’a proposé de la remplacer pour shooter un des look d’Eva j’étais loin de m’imaginer apparaître sur GNN quelque semaines plus tard.

Je suis donc très honoré de rédiger ici mon 1er article totalement girly !

 

blog-mode-homme-celio

 

J’ai fait la rencontre de votre pétillante Eva il y a peu.

Et malgré le panneau « [D6] La chieuse, Préfecture des emmerdeuses, Ville jumelée avec la commune de Casse-Burnes » bien visible sur son bureau, je n’ai pas su résister longtemps à son brin de folie.
Naturellement j’ai connu l’existence de Girls N Nantes très rapidement.
Et ma curiosité naturelle m’a poussé à m’intéresser aux rouges à lèvre, vernis et sac à mains mais je dois avouer que je suis essentiellement ses articles culinaires.

 

Midi sonne, le temps est maussade mais la douceur de l’hiver nous permet d’afficher le big smile, et de poser sans manteau !
Temps nuageux, temps parfait pour prendre des photos.

Alice est derrière l’objectif et c’est efficace : Quelques passants et un chat plus tard, tout est dans la boîte.

 

Pour un mec, je crois être plutôt doué pour faire du shopping : j’essaie beaucoup de choses, tranche rapidement ou cherche l’avis féminin qui bannit mes indécisions.

Lors des dernières soldes, j’ai eu la chance d’être accompagné de deux supers amies.

Le résultat aujourd’hui avec ce look composé de mes derniers achats.

 

Lorsque je m’habille, je compose toujours en partant de l’élément le plus coloré de mon dressing.

Et comme j’avais décidé de porter le chino – coupe straight en coton stretch – couleur camel (Célio), je suis parti naturellement sur un bleu foncé pour le haut.

Place au look homme 100% Nantais :

 

blog-mode-homme-nantais

 

Le pull torsadé à col rond est plutôt à éviter lorsqu’il est accompagné d’une chemise mais étant donné les similitudes avec la couleur de cette dernière, j’ai gardé l’ensemble.

Le tout en me disant que je quitterai le pull en arrivant au boulot.

J’ai terminé le haut par un sheish keffieh bleu pétant pour réhausser le tout car j’adore les couleurs vives. Ça me met de bonne humeur pour toute la journée.

 

blog-mode-homme-nantes

 

Un détail du pull, une ouverture de col sur le côté, avec bouton.

 

blog-mode-nantes-jules

 

La veste, tout comme le pull, viennent de Jules. Comme pour Célio, ce sont des marques que j’affectionne.

Car j’y trouve toujours quelque chose de sympa, abordable et qui tient dans le temps (tested and approved for a long time ago, not so far far away).

J’ai choisi une coupe courte pour mettre en valeur pantalon, poches et ceinture.

 

Cela m’amène à un autre sujet évident :

éviter d’avoir des choses dans les dites poches.

Pour cela, je me suis munis de mon fidèle Gerard Henon, une sacoche en cuir noir acheté à Croco and co à Lannion… souvenir.

 

blog-mode-nantes-girlsnnantes

Le cas des chaussures

 

Pour les chaussures c’est une autre affaire : je dois me préparer au parcours du combattant.

Étant donné mes allergies au caoutchouc et colles dérivée du néoprène, je vous laisse deviner la facilité que j’ai à trouver chaussures à mes pieds.

Après avoir examiné et reniflé les paires désirées pendant au moins 10 bonnes minutes…

Je suis malheureusement toujours forcé d’être le client relou.

Je pose alors mille questions sur la composition des paires convoitées et me heurte à l’opacité des brevets déposés : AdiPrène, GeoFit, ClimaCool, OrthoLite etc…

Le choix est souvent réduit.

 

Pour éviter de perdre un temps fous en questions, j’ai dû, le temps d’un bref séjour Rennais, aller dans LA boutique où je m’en pose moins : Onaki .

Installé sur les Quais Émile Zola depuis 2010, le magasin distribue des marques qui « assurent un réel développement durable de l’industrie textile ».

Et la qualité est au rendez-vous… arh et le prix aussi :’-).

Mes premières chaussures achetée – des Josef Siebel cousues main – étaient très confortables et je n’avais eu aucun problème épidermiques.

 

Cette fois, je vous présente ma dernière acquisition de la marque Arcus : Semelle en pur lait d’Hévéa, cuir intérieur et extérieur cuir, colles « respectueuse de l’environnement ».

Après 2 semaines, pas d’alerte cutanée. Content !

 

blog-mode-homme-nantes-arcus

 

Mon premier article s’arrête ici.

J’espère qu’il vous aura plu et je serais heureux de renouveler l’expérience 😉 avec d’autres articles.

Juste pour savoir, petit sondage, pour les personnes soumis aux allergies de peau : Et vous, où trouvez-vous vos vêtements ? Quels sont vos bonnes adresses ?

 

À très bientôt

 

Gauthier… pour GNN

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Responses

  1. Prescillia Maritano

    C’est avec plaisir que je découvre l’homme de G’n Nantes 😉
    Un bel article pour une entrée en la matière 🙂

  2. sunsiare

    Très joli écrit, j’aime beaucoup le ton décalé, le look est top, je butte juste sur la sacoche trop petite à mon goût et que j’aurais choisi dans un autre couleur, vivement un petit coucou par ici, sinon je n’ai pas ce type d’allergies aussi je ne suis pas en mesure de te donner des info, bonne soirée

Laissez un commentaire