L’avis de Loïc : Pochi & Kuro chez Kaze Editions

Classé dans : lecture | 5

Et hop on va inaugurer notre nouvelle rubrique avec un ami : Loïc.

Alors oui un nouvel homme sur le blog des Girls n Nantes, n’est ce pas rafraîchissant ?

Il va nous parler de ses lectures et plus particulièrement de manga dont il est fan

mais laissons le vous présenter tout cela :

 

Bonjour à nos amis lecteurs et lectrices.

Je suis Loïc, grand amateur de mangas et consommateur avide d’animation japonaise.

A l’exception du yaoï et du shonen aï, mes lectures en ce domaine vont du shonen classique

comme « Fairy Tail » au shojo comme « Skip Beat!! » en passant par le seinen

et la tranche de vie mais mes genres de prédilection restent le shonen

et le seinen avec une tendance fantasy ou science-fiction.

Bref, je suis ce qu’on appelle communément un otaku.

Aujourd’hui, je vais vous parler de « Pochi & Kuro »,

un shonen fantasy en 4 volumes de Naoya Matsumoto et distribué par Kazé.

Synopsis de Pochi & Kuro :

L’histoire nous plonge dans le monde des démons en compagnie de Kuro,

un démon loubard désoeuvré, et de Léo, son ami frankenchat.

Comme nos deux protagonistes sont à la dèche,

ils sont en train de pêcher leur repas et ce qu’ils attrapent n’est autre qu’une lycéenne humaine.

Dans ce monde, les humains sont un met délicieux mais aussi extrêmement rare,

à tel point qu’aucun humain n’a été aperçu depuis 150 ans.

Alors qu’ils sont en train de la préparer façon escalope milanaise, cette dernière se réveille.

Effarée de leur manque de talent en cuisine elle leur montre

comment il faut faire avant de leur cuisiner un repas dont ils raffolent.

C’est là que Kuro commence à tomber sous le charme de la jeune fille et, au lieu de la dévorer,

il tente de mieux la connaitre.

Le problème, c’est qu’ils ne parlent pas du tout la même langue donc la communication est plutôt ardue.

Au final, tout ce qu’il arrive à lui faire comprendre, c’est qu’il l’appellera Pochi.

Cependant, pour les autres démons, Pochi n’est qu’un repas sur pattes

et ce monde est trop dangereux pour qu’elle puisse y rester.

Kuro décide donc de l’aider à rentrer chez elle.

 

Histoire (3/5)

L’histoire de « Pochi & Kuro » est assez classique et manque d’originalité à mon avis.

Toutefois, elle suffit à une série courte.

En l’absence de scénario complexe et alambiqué,

on se concentre plus sur les personnages sur le comique des situations dans lesquelles ils se mettent.

Et c’est justement ce qui caractérise cette série, son comique simple mais efficace

et sa bonne humeur un peu enfantine qui nous gardent en haleine.

Au point que l’on se demande ce qu’ils vont bien pouvoir nous sortir ensuite.

Il y a aussi quelques combats

mais ils servent plus à changer le rythme quand c’est nécessaire

et maintenir un certain sentiment de danger pour Pochi, ils ne sont pas une fin en soi.

Dessins (4/5)

Sans être exceptionnels, les graphismes sont soignés et accentuent le caractère comique et enfantin de l’histoire.

Les codes du genre sont bien respectés, les personnages expressifs

et les décors sont détaillés.

Ils remplissent parfaitement leur rôle de mise en relief du scénario et des personnages.

 

Personnages (3/5)

Là encore, les codes du genre sont bien appliqués.

Cependant, les personnages sont un peu simplistes voire simplets.

Cependant, il faut garder à l’esprit que l’on est dans un shonen comique adressé à un public assez jeune.

On peut dès lors pardonner aux démons leur trop grande naïveté alors que ce sont justement…

des démons. Idem pour Pochi qui semble n’avoir aucune crainte

alors qu’elle est dans un monde inconnu et plein de dangers.

Somme toute, les personnages sont attachants et s’intègrent très bien

dans une histoire qui se veut légère et agréable à lire.

Ressenti global (3.5/5)

Avec son humeur légère et enjouée, « Pochi & Kuro » m’a fait passer un bon moment.

Sans marquer l’histoire du manga, on a ici un shonen qui nous garde accroché

par la simplicité de son comique et de ses personnages.

Sans être incontournable, je dirai que c’est une œuvre qui vaut le détour

pour les fans de « Fairy Tail », « One Piece », « Blood Lad » et « Rave » qui sont en quête d’une histoire courte.

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Responses

    • Girls n Nantes

      Au début étais comme toi et finalement suis tombée dedans 🙂

Laissez un commentaire