Hellfest 2017 : retour sur l’édition de l’enfer

Classé dans : Mode | 3

Mais quel titre putaclic !

En réalité ça a été une édition infernale niveau chaleur et soleil

mais pour le reste c’était comme à la maison.

Aller au Hellfest,c’est comme rentrer dans son slip fétiche.

On s’y sent bien et tout de suite.

Le site du Hellfest  :

Il a été repensé pour donner plus de place aux festivaliers et cela s’est vraiment vu sur le site.

Ce que j’aime, c’est que chaque année le confort des festivaliers est pris en compte !

Ce qui a aussi changé c’est la localisation de l’espace VIP / Presse.

Et il a été aussi relooké et avec les moyens !

Ainsi qu’avec goût.

Il y a même eu des fontaines à l’extérieur histoire de se rafraîchir.

Bien vu !

Les concerts :

Comme prévu, j’en ai fait une ventrée.

Et surtout j’ai vu Rob Zombie, Ministry, Ulgly Kid Joe, Belphegor, Slayer, Emperor qui ont grave déchiré leur slip.

Mais aussi Deep purple assez chiant et quelques autres dont je tairais le nom par gentillesse pour eux.

Les mainstage ont été déplacées et le son était fort correct cette année.

J’ai pris plein la gueule et j’ai adoré !

Maintenant le plus difficile à gérer est le manque et la dépression post festival !

Heureusement à Nantes nous avons de bonnes salles et l’occasion de voir des bons groupes.

Mais attendre un an est toujours difficile !

L’ambiance :

Ben comme d’habitude au top.

Je dirais même meilleure que l’an dernier.

En effet beaucoup moins de public un peu jeune et énervé et des personnes plus détendues.

Un peu de viande saoule bien sur mais disciplinée et polie.

C’est vraiment le seul festival où je pourrais emmener mes enfants sans crainte.

 

Le Cult :

 

Cette année pour la première fois j’ai décidé d’adhérer au Cult.

Pour la faire courte c’est les fans hardcore du festival qui ont un lieu dédié où se reposer et faire la fête.

C’est un endroit hors de l’enceinte du fest, au calme, avec des concerts privés et autres réjouissances.

Mon avis sur le Cult est assez partagé.

Autant le lieu est super et les gens rencontrés étaient tous à peu près cool (on va passer sur les râleurs qui ont critiqué les gosses et compagnie),

autant je n’ai pas aimé le découpage en « chapitres »

et également le fait que certains présidents de ces fameux chapitres se sentent supérieurs aux autres.

On fait également sur les réseaux sociaux de certains chapitres (dont des non officiels) de la méchanceté entre membres.

C’est ce qui a fait que nous y sommes passés pour nous ressourcer, voir des concerts

mais que concrètement on ne s’y est pas plus intégrés.

Et que nous ne participeront pas à la dernière soirée de la saison.

(aussi car les events cult sont payants, que l’inscription est elle aussi payante donc au bout d’un moment ben ça commence à peser

sérieusement niveau budget…)

Malgré tout vous me reverrez au Cult l’an prochain car le lieu est beaucoup mieux que le coin VIP/Presse, moins bondé

et que les animations sont au top !

 

Mon avis sur cette édition 2017 :

 

Pour moi c’est le seul festival qui garde son âme même si il est grand.

c’est un festival de fans fait pour les fans.

Le budget dévoué à notre bien être est fou.

L’affiche est géniale et on sent que le fest n’est pas là pour faire plaisir aux actionnaires

mais il est là pour faire plaisir aux fans.

Alors oui c’est grand, il y a des animations en mode Disneyland blah blah blah

mais c’est confortable (et plus je vieillis et plus j’aime mon confort bordel)

et quand on a une pause entre les concerts ben il y a des trucs à faire.

Alors perso le Hellfest c’est un grand oui et vivement 2018 !

 

Merci aux bénévoles, merci à Roger, Alexx  bref merci à tous ceux qui font que le Hellfest est aussi grand et magique !

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Responses

  1. isabelle pinel

    Coucou ma belle,
    Merci pour la présentation.
    Bonne soirée.

  2. Perso, allant au festival depuis ses débuts, je trouve qu’il a complètement changé, ça n’a plus rien à voir.
    Et vive l’AIC 😉

    • Girls n Nantes

      ah ah oui en effet ^^
      Il y a du bien et du moins bien mais on peut pas dire qu’ils ne sont pas à fond sur le confort des festivaliers ^^
      Et l’AIC est vraiment bien en effet ! Certains chapitres sont hallucinants mais celui ci est bienveillant et se bouge pour ses pirates !

Laissez un commentaire