Octobre rose : le pinkwashing

Classé dans : Humeurs | 3

Voilà plus de vingt ans que le mois d’octobre est consacré à la mobilisation autour du cancer du sein.

Le mois d’octobre est en effet placé en France sous le signe du « ruban rose »,

signe de ralliement pour toutes les femmes qui prônent la mobilisation autour du cancer du sein,

ce satané cancer que trop de femmes découvrent trop tard.

octobre rose ruban rose

Chaque année, une opération de sensibilisation particulière est opérée au début de l’automne,

avec notamment des tests de dépistage gratuits.

Ces dépistages sont d’ailleurs opérés toute l’année chez les femmes de 50 à 70 ans,

qui reçoivent systématiquement une invitation à se rendre chez un radiologue tous les deux ans.

Cette cause est super importante et nécessite une visibilité forte.

Le pinkwashing de la cause :

MAIS le détournement de cette cause n’a pas tardé et

chaque année nous avons le droit à toutes les infos commerciales possibles.

Celle qui m’a le plus foutu les nerfs à été relayée par Klaire fait Grr sur son fil twitter :

Il s’agit de la société qui propose la marque de serviettes hygiéniques Nana :

nana ruban rose

nana octobre rose

Et ce que Klaire nous fait bien remarquer :

nana octobre rose Klaire

En fait cela ressemble plus à une opération pour s’en mettre plein les poches.

Ce qui m’énerve le plus c’est qu’à la base cette opération est juste importante.

Et qu’elle concerne la santé des femmes !

Alors pour que Octobre rose ne devienne pas un grand cirque commercial, mobilisons nous !

Parlons autour de nous de cette cause sans s’appuyer sur les marques.

Et surtout ayez le réflexe dépistage au moindre doute !

(NB : image de couverture, crédit photo : Huff post)

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Responses

  1. Bérangère Dufeutrelle

    Coucou,
    Entièrement d’accord, pas besoin de marque quelconque, juste se faire dépister et aussi aider la recherche. bon week end !

  2. Toute est dit ….

  3. isabelle pinel

    Coucou,
    Merci pour ce bel article.
    Bon samedi ma belle.

Laissez un commentaire