5 choses qui ont changé depuis que je suis provinciale

Classé dans : Humeurs | 64

D’ailleurs le mot provinciale, je le déteste

et je l’ai toujours détesté !

En effet c’est tellement péjoratif pour les personnes ne vivant pas à Paris !

Mais commençons par le début !

Vous savez tous que je suis Bretonne puis j’ai immigré à Paris pendant 10 ans.

Là bas j’ai pu prendre de nouvelles habitudes car je suis arrivée jeune adulte et je suis partie maman.

Et depuis mon retour dans l’ouest j’ai dû à nouveau changer pas mal de choses

dont voici la liste :

Ma façon de consommer est différente :

Et oui ! La circulation étant plus facile hors de Paris, je peux aller plus facilement au marché, à la coopérative biologique.

Je fais une ruche qui dit oui de temps en temps et des panier bios sont livrés au travail.

Bon cette année encore je me suis fait avoir pour la place à l’AMAP mais l’an prochain je tente de m’inscrire plus tôt !

J’ai aussi un composteur au fond du jardin et je songe à cultiver mes propres légumes.

J’essaie aussi de moins consommer de vêtements ou mieux, aller en friperie etc

Je suis plus consciente de mon impact sur l’environnement.

 

Je ne vais plus au parc par obligation !

Avec les enfants, difficile d’y couper surtout en appartement.

Maintenant j’ai une maison alors ils ont un trampoline dans le jardin et roule ma poule, ils se débrouillent !

Et que c’est bon !

Je ne fais plus mes courses le dimanche ni les jours fériés :

Bon c’est galère quand on a un souci de plomberie un dimanche ou même une urgence bricolage,

mais en vrai qui est heureux de traîner le dimanche dans les centres commerciaux ??

Et qui est heureux de travailler un dimanche ?

Se respecter et respecter la vie de famille des autres est très important !

Je m’habille chez Kiabi, Gémo et autres :

Bon celle là a été plus que difficile à avaler…

En effet en région Parisienne, les magasins d’usine il y en a partout…

A Nantes c’est loin d’être le cas (et il n’y a même pas GAP ni Primark !)

donc avec un budget restreint c’est fini les Darel, Maje et Compagnie.

Mon égo en a pris un coup, mon porte monnaie m’a remercié

J’ai plus de temps pour moi :

 

Je finis tôt le travail, d’ailleurs ici personne ne reste tard au travail.

On ne fait pas du présentéisme et pourtant on travaille de manière plus intense que les Parisiens !

Et je peux faire la comparaison car je travaille dans une entreprise dont le siège est à Paris

puis les locaux entre Lille / Nantes et Paris.

Je cours moins pour mes trajets, donc il me reste plus de temps de qualité.

 

Voilà 5 points qui me semblaient essentiels à partager étant donné que l’on me pose

pas mal de questions en message privé sur les divers réseaux sociaux sur la vie en provinciale vs la vie Parisienne.

J’aurais pu aussi ajouter que je fais moins de concerts mais que je vois mes amis chez moi plus souvent

qu’il y a moins de diversité dans les restaurants mais qu’il y en a plus de kids friendly,

ou une offre culturelle un peu moins importante

mais la vie associative est aussi bien représentée à Nantes.

 

Au final tout est une question de balance + d’équilibre et de savoir ce que l’on veut !

Et aussi que nous n’avons pas les mêmes besoins tout au long de notre vie 🙂

 

Et vous, vous avez aussi fait l’aller – retour ?

Vous avez changé de région ? Vous avez vu des différences ?

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

64 Responses

  1. Les tests de sevy

    Tres sympa ton article j’aime beaucoup, c est vrai que l endroi ou l on vit influe sur notre facon de consommer et d etre !
    Mais tu as changé pour pas mal de positif donc tant mieux 🙂

  2. A ce que je peux voir, tu as une vie plus saine et peut-être que tu te sens mieux ainsi.

    • Girls n Nantes

      Oui clairement cette vie m’allait bien quand j’avais 20 ans mais maintenant avec les enfants c’est quand même plus simple d’être plus loin de la grande ville 🙂

  3. Tu vois en ce moment je serais plutôt dans la démarche inverse ! Marre d’habiter en province et j’ai des envies de Paris! Pouvoir aller voir les dernières pièces de théâtre, ne pas chercher un restaurant ouvert le dimanche soir, visiter les musées, se faire un goûter sans chercher un lieu tellement longtemps que c’est finalement l’heure de dîner !
    Hihihi merci pour ton article

    • Girls n Nantes

      Ah mais oui !!! Cela me convenait super bien quand j’étais plus jeune.
      Mais maintenant avec les enfants et tout c’est clairement plus simple de vivre à Nantes 😉
      Après je reviens à Paris pour les loisirs et en tant que touriste avec toujours autant de plaisir 🙂

  4. Nantes, c’est une grande ville quand même 🙂 Contente que tu es trouvé ton équilibre. C’est important 😀

    • Girls n Nantes

      Oui ça reste une grande ville mais la mentalité est différente.
      On galère pour beaucoup moins de choses et en famille c’est l’idéal 🙂

  5. Je suis contente d’être une « provinciale » et je n’envie pas du tout les Parisiens. Je suis rennaise et j’adore cette ville, ni trop grande ni trop petite ! A deux pas de la mer, le bonheur.

    • Girls n Nantes

      Comme Nantes !
      J’avoue que je visais Rennes aussi car j’aime beaucoup cette ville 😉

  6. Coucou
    J’ai quitté Nantes pour la région parisienne lorsque j’étais jeune ado.
    Il est clair que la vie y est différente par contre, même à Paris je ne fais jamais mes courses le dimanche. ^^

    • Girls n Nantes

      Ben respect car moi j’y arrivais pas …
      J’oubliais tout le temps un truc mais c’était une excuse je pense car maintenant je m’y adapte très bien 🙂

  7. Coucou,
    J’avoue que la vie parisienne me convient bien mais j’aime me ressourcer en famille pour faire le vide régulièrement 🙂
    Gros bisous à toi !

    • Girls n Nantes

      Oui j’avoue que je partais souvent le week end, au vert quand j’y étais 🙂

      gros bisous ma belle

  8. Bonjour ^^

    J’ai migré en Allemagne pour un an et là c’est le drame (non je plaisante) ^^ ! C’est le dépaysement total par rapport à la langue et la nourriture même si j’adore je sors totalement de ma zone de confort.
    Niveau vêtements, je trouve pour ma part que je monte en gamme malheureusement pour mon portefeuille. Niveau environement, les allemands sont à fond dessus ^^

    bisous 🙂

    • Girls n Nantes

      Ah l’Allemagne ! J’adore y aller et j’adore les allemands mais en effet c’est une façon de vivre clairement différente 🙂

      des bisous

  9. journal d'une ronde astucieuse

    bonjour j’ai changé juste de département, pour aller vivre à deux, dépaysement oui mais maintenant cela fait plus de 22ans qu’on est ensemble et si je pouvais je changerais certaines choses bonne journée

  10. Ah Paris … J’y ai habité petite, et je ne me sentais pas forcément à ma place. A l’époque, dans l’école que je fréquentais, j’étais parfois mise à part par rapport au statut de mes parents et de ma non richesse. Je suis ensuite partie en banlieue parisienne collée à Paris. J’y ai vécu beaucoup de bons moments. Quand on est jeune, c’est top : en 15 minutes j’étais à st lazare, j’avais tous les magasins proches, je pouvais sortir sans soucis le soir et rentrer en transports avec une ligne de métro pas trop mal. Et trouver un boulot était relativement simple.
    Maintenant je suis toujours en région parisienne, mais un peu plus éloignée dans le Val d’Oise, et j’ai déjà beaucoup changé. Je ne vais quasiment plus sur Paris, qui me rappelle mon boulot et je n’aime plus du tout la mentalité parisienne. Trop de stress, trop d’incivilité, trop d’égoïsme. Je préfère rester dans mon coin, persuadée que je ne terminerais pas mes jours en Ile de France 😉
    Bonne semaine !
    Elsa

  11. Coucou, moi j’aime aller faire les magasins le dimanches mdrrrr souvent meme je regrette que ce ne soit pas ouvert car c’est mon seul jour vraiment libre lol
    Bisous ma belle chouette article

    • Girls n Nantes

      Ah dans ce cas si c’est ton seul jour libre je comprends parfaitement.
      perso j’ai la chance de ne pas travailler le week end ni le mercredi après midi alors je m’adapte 🙂

  12. je suis encore plus provinciale que toi lol encore plus petit ville mais les fois ou j’ai été a paris pour le blog je me dis que meme s’il y a plein de choses à voir tout le temps sur paris que je suis bien dans ma campagne a respirer a pester qd il y a juste 5 min de ralentissement lol

    • Girls n Nantes

      Mais c’est ça ! Les vrais bouchons on ne connait pas à la campagne et c’est juste génial 🙂

  13. Ton article est intéressant et on en apprend plus sur toi 🙂

  14. Haha c’est clair que c’est souvent péjoratif, j’ai jamais fais d’aller retour mais maintenant j’ai quitté paris pour Londres !

  15. Je n’ai pas changé de région mais je me doute que ça a du être un vrai changement pour toi et contente de voir que ta vie est plus jolie maintenant du moins différentes mais en mieux 😘 😘

    • Girls n Nantes

      Oui c’est top et il était temps car avec deux enfants, la région Parisienne ne nous convenait plus 🙂

  16. Coucou Eva, je n’ai pas ce type de souci étant à 2 km de la ville mais en pinède mais les besoins évoluent au fil des années 🙂

  17. Hello,

    Tu m’as fait sourire avec « je m’habille chez gémo, kiabi et autres » car c’est vrai que ça paraît anodin mais on est pas tous logé à la même enseigne et tu me fais penser à ma meilleure amie qui habite dans le sud et qui n’a que des boutiques et qui va sur Nice ou Montpellier pour faire les magasins. C’est vrai que pour les commerces c’est pareil pouvoir faire les marchés et aller chez les petits commerçants (je n’aime pas ce terme mais tu me comprends) ça fait du bien !!

    Belle soirée,
    Bises

  18. Ici je suis bretonne et partie pour Nantes pour mes études puis rester pour l’amour et finalement revenue en Bretagne car nous avions besoin de retrouver nos habitudes, la simplicité et le partage.
    Perso la seule chose qui me manque de Nantes sont les magasins 🙂

  19. Hello une très bonne reflexion sur toi, sur ta nouvelle façon de consommer. bises

  20. J’adore la couleur de tes cheveux, belle soirée.

  21. J’ai toujours vécu dans le sud, mais je vis dans la plus grande ville du vaucluse.
    Autrement dit, je suis autant en ville qu’en campagne.
    Des bisous

  22. Déjà je te rejoins totalement sur le terme de « province », c’est absolument ridicule et même condescendant : je déteste !
    Ensuite personnellement je ne verrai tellement pas habiter Paris pour la majorité des points que tu as cité (le jardin, le temps pour soi, là façon de consommer…)mais je sacquer chacun peut voir ça différemment et l’important est surtout de vivre comme on le ressent et de faire ce qu’on aime autant qu’on peut ! C’est pas toujours évident et tant mieux si toi tu as pu trouver ton équilibre !

  23. Pas encore changer de région mais j’aimerais bien vivre au soleil un jour car la Picardie c’est bof 😞

  24. coucou
    comme toi je n’aime pas le terme provinciale 🙂

  25. Moi aussi je déteste ce mot « provincial », c’est comme s’il y avait Paris et les autres. C’est super péjoratif :/
    Je ne pourrais pas y vivre, tout est trop grand, trop speed, les gens n’ont jamais « le temps » à Paris et je ne me vois pas vivre comme ça. Nantes à l’air d’être une ville sympa en tout cas, c’est cool que tu t’y plaise ! 🙂

    • Girls n Nantes

      Nantes est une ville super après il y a aussi pas mal de défauts et on a des milliers d’habitants en plus chaque année… J’espère que cela ne se transformera pas à terme en petit Paris 🙁

  26. Alors moi ce fut un grand changement à mes 18 ans, j’ai déménager du Maroc à Tours ^-^ Alors ça a plus changé dans les grandes lignes pour moi, j’étais libre, je devais pas craindre de me faire violer à chaque fois et j’ai découvert vos friperies ! Un vrai bonheur, tellement de petits trésors achetés la bas ^^

  27. « D’ailleurs le mot provinciale, je le déteste
    et je l’ai toujours détesté !
    En effet c’est tellement péjoratif pour les personnes ne vivant pas à Paris ! »
    J’aime cette partie comme introduction ! très bon article 🙂

  28. Tu peux commander en ligne 😉 Lol Pour ma part j’aime beaucoup être en dehors de la ville surtout avec les enfants

    • Girls n Nantes

      Oui en effet mais c’est pas pareil et en plus j’ai eu des soucis récemment avec des sites de ventes privées 🙁

  29. Je ne sais pas ce qu’est de vivre à paris mais pour les occasions où nous y allons, une chose est sûre je n’aimerais pas y vivre, et suis très bien en province 😉
    Par contre c’est sûre qu’il y’a bien moins de choix, pour les spectacles c’est hors de prix en dehors de paris (notamment pour le théâtre) mais bon…

  30. Merci pour cet article, ton expérience ressemble à la mienne.
    En partant de Paris pour Nantes j’ai eu l’impression de n’être plus frustrée: à Paris l’offre culturelle est pléthorique, mais avec les enfants tout était compliqué et traverser la ville pouvait prendre plus d’une heure. A Nantes, il y a quand même du choix, mais finalement juste ce qu’il faut, et résultat, aucunement l’impression de devoir choisir (et renoncer!) et comme tu dis, bcp d’endroits sont kids friendly.
    Pour le shopping, il y a le shopping en ligne, donc pas si frustrée, et les petites boutiques du centre ville sont finalement des perles dans lesquelles faire des super découvertes.
    On a aussi un jardin partagé dans mon immeuble nantais, les enfants de l’immeuble ont eu une fraise ou tomate cerise tous les soirs entre le printemps et l’été. On a aussi un composteur qu’on partage. Et puis les voisins sont adorables, ça fini souvent en apéro impromptu… loin des voisins parisiens dont je ne connaissais pas le nom.
    Enfin, depuis 4 ans que je suis à Nantes, je vais au boulot A PIED!!! Donc même si je retourne à Paris pour le boulot 1 fois par semaine, les 4 autres jours, c’est vraiment le bon rythme!

    • Girls n Nantes

      Mais le boulot tout proche c’est génial, au final le bilan est plus que positif 😉

  31. Hello!
    Comme je te comprend! J’ai vécu 5 ans à Paris, et qu’elle bonheur de revenir en province! J’habite aujourd’hui à Bordeaux, et pour rien au monde, je ne déménagerai. Finit le métro, les bouchons, les appart hors de prix! J’ai adoré vivre à Paris quand j’étais étudiante pour les sorties, les magasins, … Mais quelle bonheur dêtre aujourd’hui dans une ville à taille humaine, d’avoir le marché à coté avec les fruits et légumes de la région 🙂 En tous cas ton article respire la joie de vivre 🙂
    Bisous et bon weekend
    Mimi

  32. Ce billet me parle tellement !
    On vient d’arriver à Nantes début août après avoir quitté Boulogne Billancourt parce qu’avec la 3eme qui était arrivée, c’était juste impossible de rester en RP.

    C’était pour nous une évidence de quitter Paris et Nantes nous paraît.un très bon compromis entre ville et espaces verts.

    J’ai ri en lisant l’absence de Gap ! J’avais fait la même remarque à ma belle-soeur, désespérée en lui disant l’absence de cette enseigne 😂.

    Après forcément les petits points « négatifs ».
    On n’a pas pu avoir de place à l’école dont on dépend et du coup on doit aller un peu plus loin, avec des bus donc la fréquence est bien moins régulière qu’à Paris.
    Je suis tombée de haut en faisant plusieurs médecins avant de pouvoir en trouver un qui accepte des nouveaux arrivants.
    Mon marché dominical me manque, mais je vais à celui du jeudi car celui du samedi est trop grand et trop impersonnel à mon goût…
    Je vais moins « en ville » qu’avant mais après c’est aussi avec les 2 plus jeunes, c’est compliqué et comme le réseau d’amis est restreint… 🙂

    Mais nous apprécions tout de même et ne regrettons pas notre nouvelle vie 🙂

    • Girls n Nantes

      Oh merci d’avoir pris le temps de m’écrire ce joli commentaire.
      Ne t’en fais pas le cercle d’amis va à nouveau s’agrandir et tu trouveras une école plus près de chez toi ainsi que du personnel de santé 😉

      En tous cas bienvenue à Nantes !

Laissez un commentaire