Histoire de parfum : Eau des merveilles par Hermès

Classé dans : Beauté | 7

Depuis que j’ai découvert le site Origines Parfums, j’ai envie de tester tous les parfums qui  me font envie ! Du coup je fais une entorse à mon règlement personnel et je fais une infidélité à Guerlain !

Car en effet cette boutique en ligne est un vrai bon plan car les tarifs sont imbattables pour des produits identiques à ceux vendus en parfumerie alors pourquoi se priver !

Pour preuve, le parfum sur lequel j’ai craqué est vendu à 89.99 euros sur l’eshop contre 114.90 chez Sephora (pour ne pas les citer).

La maison Hermès

En 1837, Thierry Hermès, harnacheur, s’installe à Paris. Puis, son fils étend l’activité de l’affaire familiale à la sellerie et s’installe à l’adresse actuelle : au 24, faubourg Saint-Honoré.

Emile Hermès, petit-fils du fondateur, lance des articles de maroquinerie et de bagages suite à l’avènement de l’automobile. Le style Hermès est né…

De nos jours, six générations d’artisans se sont succédées et se sont transmis le culte de la belle matière simplement travaillée et l’amour du bel ouvrage fait pour durer. L’esprit de création Hermès est sans cesse renouvelé grâce aux directeurs artistiques des différents domaines d’activité : maroquinerie, prêt-à-porter, art de vivre, parfums…

Hermès affirme sa singularité d’entreprise à la fois industrielle et artisanale, parisienne et multilocale, traditionnelle et innovante…

L’histoire des parfums Hermès commence très tôt grâce à Jean-René Guerrand-Hermès. Chaque parfum Hermès raconte une rencontre avec des personnes, des lieux, des objets propres à la maison. Les thèmes et les noms des différents parfums s’inspirent de l’univers et de l’histoire de la maison.

En 2004, Jean-Claude Ellena rejoint la maison Hermès en tant que parfumeur exclusif et y dirige depuis la création olfactive.

L’eau des merveilles

Parfum créé en 2004.

Ce parfum raconte un voyage imaginaire chez Hermès, les pieds sur la terre et la tête dans les étoiles. Un conte de fées moderne, plein de charmes et de mystère. C’est le parfum de l’enchantement qui mêle poésie et fantastique. La fragrance est un bois d’ambre au féminin, surprenant et magique.

Dans cet univers magique où tout n’est qu’étonnement, la surprise trône avec majesté : surprise d’une fragrance construite à l’envers par la mise en valeur des accents boisés-ambrés traditionnellement attachés aux notes de fond. Surprise encore, d’une eau féminine qui ne comporte pratiquement aucune facette florale et sème le trouble par quelques effets masculins. Surprise enfin, avec des accords tantôt moelleux, tantôt secs ou pétillants. Il y a le bruissement des résines balsamiques, le craquement du cèdre et la résonance sucrée salée de l’ambre gris…

 

Pyramide olfactive :

C’est un oriental boisé :

Note de Tête : Baume du Perou, Chêne, Vetiver, Cedre Atlas

et note de Coeur : Ambre Gris

et enfin note de Fond : Elemi, Baie Rose, Citron, Orange Bigarade Sucrée

Flacon :

Rond comme un astre tombé du ciel, orange façon mandarine et parsemé d’étoiles argentées, l’Eau des Merveilles… émerveille comme un jouet d’enfant. Touche raffinée et luxueuse, le bouchon-rivet argenté est signé Hermès.


Mon avis :

C’est un parfum enchanteur et qui me va bien. Aucun parfum floral décelé, c’est un parfum dur et brut, presque masculin mais qui en dernière note est sucré, ce qui lui rend sa féminité.
Il est troublant, je l’adore et on me fait beaucoup de compliments 😉
Je n’ai donc aucun regret d’avoir fait une infidélité à l’heure bleue !
Avec le temps mes préférences s’affinent et je remarque que je me dirige de plus en plus vers les parfums orientaux. Est ce l’âge ? La sagesse (hihihi)
Et toi tu es tenté par ce type de parfums ? 
Eva pour les Girls
Crédit photo : Alice <3
Rendez-vous sur Hellocoton !

7 Responses

  1. Au top ! J’adore les orientaux épicés !

  2. Marie Belle

    Je préfère ce qui est floral mais j’avoue que tu m’as donné envie d’être intriguée moi aussi !

  3. Je préfère les parfums floraux mais j’ai bien envie de le sentir quand même pour me faire une idée.
    Bonne journée
    Chloé

  4. […] fois ci j’ai craqué sur une édition un peu différente de l’eau des merveilles de la maison […]

Laissez un commentaire